Pourquoi faire l’AUTO-Pardon ? Ne sommes-nous pas automatiquement SAUVÉS par Jésus ?

C’est la Practicité, qui communique à propos de l’auto-pardon pratique et la raison de l’auto-pardon dans ce processus que chaque être humain vit et vivra dans ce monde.

Maintenant… l’auto-pardon vous assiste et vous soutient à libérer, désengager, laisser s’en aller des systèmes d’esprit manifestés à l’intérieur de votre corps physique humain. Comprenez que les systèmes d’esprit se manifestent LITTERALEMENT à l’intérieur de votre corps physique humain par une participation continue permise et acceptée dans l’esprit. Maintenant comprenez qu’avec l’auto-pardon vous libérez ces manifestations de système d’esprit à l’intérieur de votre corps physique humain, car en cela, vous pouvez voir et comprendre la nature que vous vous êtes accepté et permis d’être et devenir. Et ensuite en voyant et réalisant cette nature de l’esprit, seulement ici et alors êtes-vous capable de vous appliquer efficacement et de manière adaptée pour vous libérer de la nature permise et acceptée de vous-même en tant qu’esprit. De sorte que vous puissiez exprimer qui vous êtes à chaque moment de souffle.

Par exemple, maintenant, alors que vous continuiez votre participation dans ce monde, et donc que vous contruisiez et conceviez votre système de conscience d’esprit à l’intérieur de vous, et aussi alors que vous participiez dans ce monde et que vous continuiez à participer dans l’esprit, vos pensées, sentiments et émotions ont littérallement commencé à manifester des systèmes qui ont infusé dans et en tant que votre corps physique humain – ce que nous appelons le système de résonance/structure de la conscience d’esprit. Maintenant comprenez que ces systèmes spécifiques particuliers se manifestent et sont manifestés de pensées, sentiments et émotions. Comprenez et réalisez que vos pensées, sentiments et émotions et réactions que vous ressentez tandis que vous participez dans ce monde avec d’autres êtres humains sont VOUS vous montrant à VOUS la nature de ce que vous vous êtes accepté et permis de devenir. Donc quand vous observez vos pensées, vos réactions de sentiments et d’émotions, vos comportements dans et parmi ce monde avec d’autres êtres humains, cela vous montre vraiment seulement en fait la NATURE de l’esprit en tant que l’esprit que vous êtes en fait devenu en tant que la manifestation de votre être-même, de votre nature-même.

Maintenant ! L’auto-pardon libère ces manifestations de système dans votre corps physique humain. C’est pour ça que quand vous suivez une ligne spécifique de pensées, par exemple : vous avez tendance à observer les gens d’une manière très critique. Vous savez, vous voyez un homme qui se promène et vous dites dans votre tête ou dans vos pensées : « Ce que cet homme porte est si absolument ridicule ! Je ne peux pas croire qu’il se promène vraiment dans la rue avec ces vêtements ! Il s’en fout de ce que les femmes pensent de lui ? Comment peut-il porter ça ? Il est supposé ressembler à ça, ça,… et ça. » Et vous avez constamment et continuellement cette ligne de pensées. Qu’êtes-vous en train de dire (vous êtes très critique en vous-même) ? Que vous n’est juste pas capable d’être vous-même à chaque moment de chaque jour à vous vivre vous – mais que vous devez vous habiller, vêtir, comporter, parler de façon à IMPRESSIONNER d’autres êtres humains pour que ces êtres humains puissent vous remarquer et vous accepter. Et donc vous jugez et critiquez les autres qui sont juste simplement à l’aise avec eux-mêmes, qui s’expriment et se vivent eux-mêmes, parce que vous ne permettez et n’acceptez pas ça pour vous-même.

Maintenant, si de telles pensées continuent constamment, de telles pensées critiques de jugements envers d’autres êtres humains vont littéralement commencer à se manifester en tant que systèmes à l’intérieur de votre corps physique humain. Par exemple, spécifiquement les jugements envers soi vont se manifester dans vos cuisses, votre estomac, vos avant-bras, et puis… aux points des mollets et aussi des fesses. En d’autres mots, vous commencerez littéralement à vous étendre à l’intérieur de vous-même à cause de vos jugements envers les autres – qui sont en fait vous vous jugeant vous-même. Donc, avec l’auto-pardon, vous libérez ces systèmes dans ces points spécifiques dans votre corps physique humain.

ImageMaintenant réalisez qu’avec l’auto-pardon, vous libérez juste ce qui maintient le système dans votre corps physique humain. Maintenant votre nature n’est pas encore corrigée, de quelque manière que ce soit ! Maintenant vous devez corriger votre nature par application. Et ceci se fait de la façon suivante. Tandis que vous partez dans votre esprit, vous pouvez littéralement dans une conscience absolue ici en tant que souffle à chaque instant vraiment sentir ces pensées qui veulent venir – et là vous dites : « STOP ! NON ! Ca n’est PAS qui JE SUIS ! Ca n’ira pas plus loin ! Je n’accepterai pas ça ! » Et vous les stoppez. Juste comme ça, immédiatement. Mais vous devez le faire de manière inattendue, donc littéralement vous – excusez mon expression – niquez l’esprit. En d’autre mots, si une telle pensée vient, vous savez, sautez sur place et dîtes en vous-même : « NON-NON-NON-NON-NON-NON-NON ! » Ou frappez du pied sur le sol et dîtes juste : « NON ! » Vous savez, qu’est-ce que les gens vont vraiment penser de vous ? Car il y a déjà tellement de gens dingues dans ce monde : je suis certaine qu’ils vous regarderont juste d’un drôle d’air. Et qui sait ? Vous pourriez même assister ces êtres pour un moment, vous savez, à choquer leurs systèmes dans une conscience d’eux-mêmes juste en disant soudainement : « NON ! STOP ! » Je veux dire, regardez comme ça pourrait être drôle ! Vous savez, pour vous, dans votre propre processus individuel !

Donc, vous appliquez l’auto-pardon pour libérer les manifestations de système – êtres humains : entendez-moi ! L’auto-pardon libère les manifestations de système dans votre corps physique humain SEULEMENT SI appliqué efficacement ! Maintenant, votre nature est toujours la même. En d’autres mots, vous partirez et aurez toujours ces pensées critiques de jugement envers les autres – qui sont en fait envers vous-même – si vous dans ce moment n’AGISSEZ PAS et DITES : « NON ! Ca n’ira pas plus loin ! Ce n’est pas qui je suis ! Je n’accepterai pas ça ! » Et vous faîtes ces « STOP » et « NON » de manière inattendue, car si vous le faites au même moment tout le temps, ça commencera à devenir une application habituelle dans laquelle vous croirez que vous dites vraiment « NON » et « ça n’ira pas plus loin » – mais où vous ne le faites en fait pas. Donc trouvez des façons créatives à chaque moment pour dire : « STOP ! Ca n’ira pas plus loin ! Non ! Je ne participe pas ! Ce n’est pas qui je suis ! »

Et ensuite bien sûr vous devez regardez à l’auto-pardon pour vous permettre et vous accepter de vous juger et de vous critiquer vous. Vraiment êtres humains : vos pensées, vos sentiments, émotions, réactions, comportements – TOUT vous MONTRERA la nature que vous vous êtes accepté et permis de devenir. En fonction de cela, vous appliquez l’auto-pardon, vous libérez les systèmes à l’intérieur de votre corps physique humain et ensuite vous corrigez ça en application à chaque moment de souffle !

Simple ? C’est ce que je dirais !

Merci beaucoup !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :