Histoire de l’Homme 73 – PAS DE SEXE S’IL VOUS PLAÎT

HISTOIRE DE L’HOMME 73
Pas de Sexe S’il Vous Plaît

Encore Jack. OK, J’en avais fini dans mon interview précédente où je décrivais la rupture.

OK. Donc, maintenant, la relation se développe et les deux partenaires sont tout heureux et amoureux et dans les nuages et… Dieu sait quoi, mais une chose intéressante : cette expérience « énergétique » qu’on appelle « relation » peut durer seulement un certain temps. Ensuite l’énergie s’épuise, et puis il y a un foirage car maintenant l’énergie s’épuise de toute cette anxiété et ces papillons dans l’estomac et la sensation de « gili », et, vous savez… ce je-ne-sais-quoi par lequel ils passent tous les deux et le… le long regard contemplatif dans les yeux et… « Je t’aime et je me soucie de toi, et tu es mon monde et tu me complètes », et de la merde comme ça. Et… avec ça vient bien sûr le sentiment – le sentiment d’amour, le sentiment d’attention, le sentiment de « je ne peux plus vivre sans toi » et « qu’est-ce que je ferais sans toi » – de la merde comme ça. Donc… Maintenant, c’est aussi de l’énergie. Maintenant, les systèmes de conscience d’esprit consistent en énergie – énergie qui peut durer un certain temps et puis elle s’épuise – elle le doit car l’énergie s’épuise, l’énergie est un concept, et un concept a un début et une fin. Et la même chose avec la « relation » : les relations ont un début et une fin.

Donc observons les relations qui se rompent. Pourquoi est-ce que la femelle a toujours tendance à aller dans des explosions émotionnelles, et les mâles aussi, occasionnellement, vivent la même chose – mais ils ne le montrent juste pas. Donc, ce qui se passe là-dedans c’est la chose suivante. Comme je l’ai décrit, à l’intérieur de l’homme et de la femme (ou de la femme et la femme ou l’homme et l’homme) il y a ces deux placements d’image sur les structures en podium dans l’esprit qui ont fusionné car deux partenaires se sont maintenant transférés les systèmes l’un dans l’autre, et à l’intérieur de ça ils deviennent maintenant « un ». Donc c’est ainsi que « Unité » et « Egalité » ont été pourris dans cette réalité par les systèmes de conscience « comprenant » l’Unité et l’Egalité. Donc l' »Unité » étant deux partenaires transférant les systèmes, complétant les deux placements de cadre pour image sur la structure en podium dans le système de conscience d’esprit, et puis ces deux-là s’amalgament et « maintenant nous sommes Un », enfermés par les systèmes de conscience d’esprit.

Maintenant bien sûr, ce qui se passe c’est que ces deux êtres vont maintenant vivre leur relation ensemble. Au plus ils passent du temps ensemble, au plus ils commencent à s’amalgamer l’un avec l’autre en eux. Souvenez-vous : à cause du transfert du système, les partenaires sont tous les deux l’un à l’intérieur de l’autre, d’un point de vue de système de conscience d’esprit. Donc… maintenant bien sûr, quand une rupture a lieu, le système… le système de conscience d’esprit passe par une… comme une… une… une…… une… comme une… presque, vous savez, quand vous prenez des drogues, vous êtes dépendant des drogues et vous arrêtez les drogues et votre corps ne peut pas le supporter et il part complètement ffffuuuuuu… Ouais, donc de ce point de vue, c’est la même chose qui se passe en gros car vos systèmes sont maintenant devenus comme dépendants l’un de l’autre, vous savez, car vous avez votre partenaire en vous comme vous, et maintenant vous êtes parti et vous êtes défini selon votre partenaire, ce qui est le plus gros foirage de tous car maintenant vous avez cette perception que vous « ne pouvez pas vivre sans lui/elle »… Et… donc… ce qui se passe quand vous êtes maintenant « un » avec votre partenaire à l’intérieur de vous d’un point de vue de conscience d’esprit et que votre partenaire vous quitte, cette « part de vous » est maintenant apparemment « partie », cette part de vous « manque » maintenant, et… maintenant vous êtes « seul », et maintenant vous êtes « vide », et maintenant vous « ne ressentez plus rien », et des conneries comme ça – je veux dire, je peux continuer. Donc, alors, votre système doit avoir avoir une « période de deuil / dépression »… pour être capable de libérer cette part de vous, jusqu’à ce que vous ayez fait la paix avec elle pendant que votre système de conscience d’esprit se reconstruit encore et jusqu’à – prenons une femelle par exemple : un mâle l’a quittée, et – maintenant jusqu’à ce que votre système de conscience d’esprit tout entier soit comme « dégagé » de ce mâle qui vient juste de vous quitter – et maintenant le cadre du côté droit de votre structure en podium est maintenant « vide » – vous devez le remplir maintenant encore – et c’est de là que les « rebonds »  viennent, c’est là que vous êtes puissant, et c’est de là que vient une addiction aux relations (appelons ça comme ça) car maintenant, de cette première relation, tout ce que vous voulez c’est une relation, relation, relation, RELATION car, si vous n’avez pas de relation, vous serez seul, vous penserez qu’on ne vous aime pas, vous penserez que vous n’êtes pas apprécié, vous penserez que vous ne vous intégregrez pas à la société, et, bien sûr, le plus important : vous n’aurez pas de sexe. Et… votre système ne peut pas « survivre » ou « prospérer » sans sexe. Donc… et bien, vous savez, parce que vous vous êtes chargé de cette façon, vous vous êtes créé de cette façon – et maintenant que vous avez eu du sexe, vous devez en avoir plus.

Donc, alors ce qui se passe c’est que vous recherchez un autre mâle bien sûr, et alors vous continuez votre recherche JUSQU’A CE QUE le voilà ! juste là ! – et puis tout le jeu recommence : le flirt et le « oh, comment ça va ? » et… vous savez, le sourire, les cheveux, les vêtements, etc., le comportement – tout pour enfermer le mâle encore – et puis ce que vous faîtes c’est que le mâle entre, puis tout le truc de la relation recommence encore : le mâle se loge dans le côté droit de la structure en podium de votre cerveau – la même chose avec le mâle bien sûr : sur le côté gauche, la femelle est enfermée là-dedans magnifiquement, sur la structure en podium du système de conscience d’esprit, ils couchent ensemble, et les systèmes sont encore transférés – et maintenant la femelle est « complète », et « heureuse », et « amoureuse encore », MAIS voilà une chose intéressante.

Maintenant, quand une relation se rompt, quand deux partenaires rompent, la « reconstruction de système » qui a lieu est intéressante : pas toute l’information est libérée – seulement celle qui était connectée à l’image du partenaire qui est parti. Donc en d’autres mots, toutes ces expériences que vous avez eues avec le partenaire avec qui vous venez de rompre existent encore en vous, ça n’a pas disparu (cette colère et cette tristesse, etc., etc., etc.). DONC… ce sur quoi votre relation est alors basée à partir de cette rupture n’est pas à cause de vous, non! C’est à cause de la tristesse, de la solitude, de la colère, du sentiment que vous n’êtes pas complet, que vous n’êtes pas apprécié, que vous n’êtes pas aimé. Donc, le premier foirage de votre relation de là… toutes vos relations sont basées sur le premier foirage de la relation que vous voulez « réparer », que vous voulez « fixer », car « oh mon Dieu, peut-être que j’ai fait quelque chose de mal » ou « peut-être que je suis à blâmer » ou « peut-être que je ne suis pas assez bon » – et maintenant vous devez vous « prouver » à vous-même que… vous « ne méritez pas d’être délaissé », ce genre de choses, vous savez, et puis vous partez et trouvez des mâles ou des femelles (ou des mâles trouvent des femelles et des femelles trouvent des mâles ou mâles et mâles et femelles et femelles – ça n’a pas d’importance : le même principe existe) car si quelqu’un vous quitte et que vous allez dans cette période de « dépression », vous devez vous « ressaisir ». La seule façon que vous connaissiez pour le faire c’est juste d’aller dans une autre relation. Et alors une chose intéressante se passe. Quand des êtres vont et cherchent des relations, ils ont tendance à avoir des relations « abusives », et alors ils se blâment eux-mêmes et tous les autres dans leur monde au lieu de réaliser qu’il s’agit juste de systèmes. Tout ce que vous avez à faire c’est de stopper.

Okay. Donc, merci beaucoup. C’est Jack.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :