BIENVEILLANCE REPTILIENNE

BIENVEILLANCE REPTILIENNE

C’est Anu. Ici aujourd’hui, en ce jour… parlant d’un souci particulier qui est plutôt dérangeant du point de vue que ce souci particulier n’affecte pas l’Humanité, les êtres humains aujourd’hui. Et… personnellement… si j’étais vous dans ce monde aujourd’hui, je serais très très très affecté. Les êtres humains ne réalisent pas à quel point ils sont réellement foutus.

Vais-je commencer avec le premier point qui est qu’un être interdimensionnel comme moi-même – Anu – doive venir et vous informer d’à quel point vous êtes vraiment réellement foutus en ce monde aujourd’hui ? C’est troublant – le moins que je puisse dire – que, dans toute chose qui est diffusée par les médias aux êtres humains partout dans le monde comme l’état actuel des choses dans des pays que de vrais êtres humains réels endurent et traversent, « il y a que je ne suis pas affecté directement par et au travers de telles expositions vraies de la réalité – ou simplement pas affecté par cela, je l’ignore simplement » parce qu’ils sont biens et ordinaires dans leur bulle/réalité/monde personnel. C’est leur vie ordinaire normale qu’il vivent.

Ma question serait : qu’est-ce que cela doit prendre pour que l’Humanité commence à s’en soucier ? Combien de personnes en ce monde meurent de faim, vivent dans la pauvreté et la famine ? Et combien de personnes en ce monde ont une vie ordinaire normale ? C’est plutôt fascinant quand vous observez cette situation particulière qui est ici existante en ce monde depuis très longtemps déjà. Mais maintenant, la pauvreté la faim et le manque de ressources sont devenus sont devenues de telles normes acceptées que ceux qui ont leur vie ordinaire normale font tout et n’importe quoi possible pour maintenir et garder ce que c’est qu’ils ont, et toujours veulent, ont besoin de et désirent plus.

« Oh, les gens qui meurent de faim qui sont pauvres ! Ils sont là… C’est leur vie, j’ai la mienne ! »
C’est simplement la preuve que les êtres humains n’aiment pas, que les êtres humains ne s’en soucient pas.

Alors, il y a ceux qui ont l’audace de proclamer une foi en l’amour ! Comme si l’amour lui-même, manifestation spectrale éthérée, allait venir, sauver, délivrer et apporter la paix et le bonheur sur cette Terre ! Montrez-moi l’amour ! Quand même ceux qui osent proclamer l’amour sont assis dans leur maison confortable à ne rien faire sinon prononcer des mots vides qui n’ont en fait AUCUN effet dans la réalité.

Qu’est-ce qui prolifère ? La guerre. Qu’est-ce qui prolifère ? La faim. Ce qui prolifère… c’est la famine, c’est la pauvreté, c’est la maltraitance ! Mais car ils sont si à l’aise dans leur maison, RIEN de cela n’est vu, RIEN de cela n’est remarqué ! Mais pourtant, l’illusion de l’amour elle-même continue d’être crue. Il y a beaucoup d’êtres dans cette réalité, dans ce monde qui vivent confortablement, qui ont une vie normale ordinaire, qui ne sont pas confrontés à ce qu’est vraiment réellement la réalité. De tels êtres humains n’aiment pas, ne se soucient pas mais restent insouciants, ignorants, existant dans et comme « bienheureux les ignorants ».

Et bien, il y en a beaucoup qui partagent ce monde, cette Terre avec vous qui hurlent et meurent de faim, d’agonie et de douleur qui sont ressenties physiquement chaque moment de chaque souffle. Placez vous dans une telle situation ou expérience pour un moment : seriez-vous capable d’endurer un jour, deux jours, trois jours, une semaine les douleurs vraies de la faim, n’ayant aucun accès à quelque nourriture, boisson, vêtement, protection de la nature elle-même ?

Maintenant, tandis que je parle, vous êtes en vous-même et… Oh ! Il y a une sensation, probablement un sentiment de culpabilité, regret, tristesse, intérêt ? Mais même cela ne veut rien dire !

Voyez – nous avons trouvé une chose intéressante : pour un moment, nous voyons et entendons ce qu’il est advenu de ce monde, ce que les êtres humains là-bas dans la réalité vivent vraiment réellement, et alors nous nous faisons croire que, parce nous ressentons quelque chose à l’intérieur de nous-mêmes envers ces pauvres gens, ça fait de nous de bonnes ou meilleures ou dignes ou valides personnes. Un sentiment ne veut rien dire !

Ressentez l’amour pour un jour. Testez cela pour vous-même : ressentez l’amour pour un jour ! Et balladez vous dans votre réalité ! Vous savez, vraiment ressentir et projeter cet amour « à tes voisins comme toi-même » ! Projetez-le au monde ! Faîtes ça pendant un jour, une semaine et voyez si cela fait une quelconque différence – une vraie différence physique réelle ! L’amour est la tromperie ultime. Et je serai direct ici : l’être qui proclame délibérément que l’amour est la réponse – que l’amour lui-même est la réponse – mérite d’être dans cette vraie réalité physique réelle. Vous êtes dans une illusion, vous vous faîtes des illusions. Ce qui est ici dans cette réalité physique en ce monde est ce qui est Ici ! Cette réalité physique, ce que les humains accomplissent, à l’intérieur comme à l’extérieur, et les situations qui se manifestent en ce monde qui est Ici, que les êtres humains vivent vraiment réellement : C’EST CE QUI EST REEL !

Les êtres humains devraient être en colère. Vous devriez être en colère face à ce qu’il est advenu de, ce qui est accepté et permis en ce monde. Si vous n’êtes pas en colère, vous n’en avez pas vu assez, vous n’avez pas ouvert vos yeux à ce qui se passe vraiment dans ce monde.

Et maintenant vous êtes allé un pas plus loin : maintenant tout le monde croit que l’Au-Delà est la réponse, est la solution, est le chemin vers la Grandeur, vers l’Illumination, vers l’Amour, vers le Bonheur, vers la Liberté ! Sens Commun : si cette réalité physique est dans l’état dans lequel elle est, dans l’état dans lequel l’Humanité se trouve, imaginez l’Au-Delà !

Le Paradis n’est plus l’opposé polaire de la Terre. Le Paradis est un Enfer bien pire que ce qui peut être imaginé ou conçu. Nous avons déclaré nombre de fois que nous vous suggestions de ne pas mourir. Placez-vous dans notre position un instant, si vous étiez un être dimensionnel, vous voyez ce que je vois, ce que je partage avec vous dans cette interview et dans les interviews d’avant celle-ci : comment vous montrer en tant que l’Humanité à quel point elle est foutue ? Dans ce monde et même plus encore dans l’Au-Delà ? Ce n’est pas aussi facile que de le dire car l’esprit fonctionne d’une manière fascinante : il joue sur les espoirs, il joue sur les peurs, il joue avec des excuses, des justifications, des raisons, se battant pour maintenir la croyance de « qui je suis » et de « ce qu’est ma vie » et de « ce que je crois et perçois de mon idée projetée ce que sont cette réalité et ce monde ». Si chaque être humain dans ce monde pouvait parcourir chaque partie du monde, réellement aller à la rencontre, parler et voir dans les yeux des êtres humains ce que leurs expériences sont réellement dans cette réalité, je me demande si la plupart aurait la force, la volonté et le courage de se tenir debout.

Ce monde et l’Humanité sont dans une sérieuse condition. Une très sérieuse condition. L’Au-Delà n’est pas la réponse, n’est pas la solution et n’est pas le sauveur. Laissez-moi vous donner un point de vue sur l’Au-Delà… Vous n’avez pas de corps humain physique. Quand vous êtes dans l’Au-Delà… ce que vous étiez dans ce monde n’est plus. C’est PARTI ! Avec toutes les autres choses que vous avez laissées derrière. Ce qu’il reste, c’est l’authentique vérité réelle de vous. Et vous FAÎTES FACE A TOUT CE QUE VOUS AVEZ FAIT et vous voyez les CONSEQUENCES de tout ce que vous avez fait, dit et pensé. Je vous en prie, ce ne sont pas uniquement les actions qui manifestent des conséquences : c’est dans vos mots et vos pensées. Et vous verrez alors que l’écoulement des conséquences ne se rattache pas à votre propre vie personnelle : il s’étend dans et à travers l’entièreté de l’existence. Avec chaque action que vous prenez, avec chaque mot que vous prononcez, avec chaque pensée, cela résonne et se répercute dans et à travers l’existence et affecte et influence tout.

Maintenant, la question qu’il est nécessaire de se poser est : qu’est-ce qui doit être fait pour que l’Humanité ouvre ses yeux, voie et réalise ce qui est vraiment réellement Ici ? Pour réellement voir et réaliser la réalité réelle ? Mais il y a un autre problème auquel les êtres humains font face et c’est : « Mais je ne veux pas voir ! Je ne veux pas réaliser ! Ma vie est bien ! Ma vie est ordinaire et normale ! Il n’y a pas de problème ! Tout est parfait ! »

Maintenant c’est fascinant… l’acceptation des êtres humains dans qui ils sont, où ils sont et comment ils sont est d’une telle ampleur que, même si ceux qui ont leur vie parfaite ordinaire normale arrivent au point de vraiment faire face à la réalité qui est famine, pauvreté, maltraitance, guerre, meurtre, violence, vous ne tiendriez alors même pas debout et n’apporteriez un changement. Vous vous soumettriez et céderiez à l’impuissance, au désespoir, croyant que vos mains, vos pieds et votre bouche sont ficelés, que vous ne pouvez rien y faire. « J’ai perdu ! Je suis foutu ! Ca y est ! C’est tout ce qu’il y aura toujours ! » Est-ce nécessaire d’en arriver à ce point ?

Il y a peut-être une possibilité qu’un ou deux puissent tenir, faire une différence… mais la nature de l’homme va-t-elle changer ? Telle est la question : qu’est-ce qui changera la nature de l’homme ?

Nous avons fait beaucoup d’interviews – dans plusieurs interviews différentes déclarant ce dont je vous parle dans cette seule interview. L’Humanité continue de croire et de penser que, d’une certaine façon, ce monde va se résoudre lui-même ! Que l’Au-Delà sera absolument magnifique, merveilleux et grand ! Si j’étais vous, tout ce que je croirais c’est ce que je peux physiquement toucher, physiquement sentir, de vrais événements physiques réels qui sont en place. Les illusions comme l’amour, Dieu, l’Au-Delà, l’Illumination – tous la même chose : des carottes sur un bâton ne conduisant nulle part !

Observez la chose suivante : la nature inhérente de l’homme est la duperie. Ce que vous êtes : vous créez. Nous sommes tous ensemble Egaux et Un, créant cette existence – comment elle fonctionne, comment elle opère et comment nous la ressentons et la vivons dedans. L’amour, Dieu, notre idée et croyance en l’Au-Delà sont des créations de nous-mêmes et donc reflètent notre propre duperie qui est nous-mêmes. Vous vous dupez toujours seulement vous-même.

Certains préféreraient l’attendre, mais je vous garantis que votre amour, votre Dieu et votre croyance et votre idée dans l’Au-Delà vous duperont car c’est vous vous dupant vous-même. Quand vous mourez, c’est trop tard : vous ne reviendrez pas sur cette Terre, dans cette réalité physique – vous êtes FINI !

Nous pouvons parler et parler et parler et parler et parler… La différence cependant, la transformation, le changement en ce qui est Ici doit être fait par les êtres humains qui sont Ici, dans cette réalité physique. Je parie qu’il y en a certains, probablement, peut-être, vraisemblablement allant : « Oh oui, vous savez ! Je suis dans ce monde ! Je suis vraiment dans… Je suis dans ce monde ! Oh, mon Dieu ! Où étais-je ? » Je veux dire : les êtres humains ne réalisent même pas qu’ils vivent et existent vraiment dans cette réalité physique parce qu’ils sont tellement préoccupés par leurs intérêts personnels en relation avec leur réalité personnelle, en relation avec leur religion, en relation avec leur famille, leurs amis, leurs rapports, complètement obsédés et possédés par eux-mêmes !

Dans cette réalité, il y a plus d’êtres humains qui ont leur vie normale ordinaire qu’il n’y en a mourant de faim et existant dans la pauvreté et la famine. Pourtant, la majorité – je serai très direct – n’en a simplement rien à foutre ! Ils sont comme à Lalaland car « je suis normal, je suis ordinaire, tout est parfait ». Combien de fois par jour considérez-vous seulement la souffrance de ceux qui existent dans cette réalité, dans ce monde ? « Oh, mais ils ne sont pas mon problème. C’est la vie qu’ils ont choisie. Ce sont leurs ennuis qu’ils doivent résoudre eux-mêmes. » Pourriez-vous vous tenir devant un enfant étendu à terre dans la crasse et la poussière, la peau sur les os, tendant sa main vers vous, suppliant et implorant avec son corps physique d’avoir de l’eau et de la nourriture, si épuisé est-il qu’il ne peut même pas parler ? Pouvez-vous tenir devant un tel enfant, le regarder droit dans les yeux et lui dire : « Oh, tu n’es pas mon problème ! Tu as choisi cette vie ! Tu te débrouilles toi-même ! » ?

Ecoutez-moi… Avant que vous ne formiez une opinion sur ce qui est Ici et sur ce qui se passe dans cette réalité, dans ce monde, honnêtement observez vous-même si votre opinion courante peut être exprimée directement dans les yeux de et comme un tel être.

Les humains sont maléfiques ! Car il y aura des êtres qui regarderont ces interviews et qui auront encore l’audace de s’en amuser, d’en blaguer ! Je veux dire : si seulement vous voyez ce qui sort de la bouche des gens, c’est effrayant – pour en dire le moins ! Vous savez, je serais saisi d’effroi, me demanderais ce qu’il est advenu de nous. Avec quoi sommes-nous occupés pendant qu’il y en a beaucoup qui souffrent ? Mais nous continuons à prétendre que la survie, l’argent et le sexe et maintenir notre normale ordinaire parfaite merveilleuse personnelle réalité sont plus importants.

Les êtres humains ne réalisent même pas ou ne voient pas ou ne comprennent pas l’étendue de l’incidence et de l’influence des pensées, des mots et des actions sur l’existence totale. Vous vous êtes formé, manifesté, conçu et créé vous-même d’une telle manière par l’esprit que « je dois d’abord voir la preuve ». Entendez-moi, en relation avec cette discussion : la preuve que vous aurez, c’est quand il sera trop tard. Quand c’est trop tard, alors vous êtes dans l’existence interdimensionnelle et tout ce que vous avez cru – votre propre duperie créée par vous comme l’amour, l’Illumination, Dieu – en quoique vous croyiez et quoique vous chérissiez – vous a lâché. Vous voilà seul avec vous-même – là, rien ni personne ! Seulement l’infâme répugnante nature qu’est soi et ce que soi a vraiment réellement fait dans ce monde ! Alors vous réalisez que votre vie personnelle, vos croyances, vos opinions, vos idées, vos perceptions, ce qui était tant cher à votre coeur, que vous chérissiez, tout était une illusion. Et ce qui était derrière tout ça, derrière tout ce que vous teniez pour plus important que n’importe quoi ou n’importe qui, derrière cela était la bête réelle. Et vous verrez directement par vous-même comment c’est que vous avez directement participé dans tout ce qui existe dans ce monde comme cela existe en ce monde, et cela signifie TOUT !

Chaque être humain est dans ce monde ensemble avec d’autres ! Chaque être humain est dans un corps humain physique qui vient de la Terre ! Vous partagez ce monde, vous vivez dans ce monde, vous êtes de ce monde ENSEMBLE ! TOUS EGALEMENT ! Tout ce que vous faîtes affecte TOUTE CHOSE ! Tout ce que vous faîtes affecte TOUT ! Il y a une conséquence même pour les plus infimes action, mot prononcé, acte accompli ou pensée dans laquelle vous participez ! Mais, car tout le monde est tellement consumé et possédé par soi-même, chacun un élitiste à sa façon, rien de cela n’est réalisé, vu ou remarqué.

Par tous les moyens donc… Plongeons ce monde dans une extrême souffrance, voulez-vous ? Où tout le monde se ressent Egal à et Un avec la souffrance qui existe en ce monde.

La souffrance est la réalité !
La souffrance est ce qui est réel !
C’est une vraie expérience vivante réelle de vrais êtres humains vivants dans cette réalité vivante !

Observons cela, par exemple, d’un point de vue « énergétique ». Je vous donne un exemple de ce qui se passe. Et de pourquoi vous êtes foutu.

Saviez-vous – l’amour par exemple, la croyance en une Puissance ou Force Supérieure, la Loi d’Attraction…? Utilisons ces trois-là comme premier exemple. Chacun de ces trois points consiste en et fonctionne avec de l’énergie. Vous devez produire une énergie physique pour avoir l’expérience énergétique qu’est l’amour. Vous devez produire une énergie physique pour avoir l’expérience de la ou d’une Puissance ou Force Supérieure en laquelle vous croyez. Vous savez, la manière qu’on a de se rassembler dans les églises ou les établissements et puis il y a cette force et cette énergie qui se déplace dans et à travers le physique et tout le monde est complètement surexcité ! Energie. La Loi d’Attraction : Energie. J’attire tout ce que je veux, ce qu’il me faut, ce que je veux vers moi pour moi et moi seulement. Cette attraction nécessite de l’énergie et utilise de l’énergie.

Maintenant, avec nous dans ce monde, tous ensemble interconnectés, Egaux et Un, d’où vient toute cette énergie ? Vous la prenez ! Vous la volez ! Dans le point de la Loi d’Attraction, dans le point de la croyance en une Puissance ou Force Supérieure, dans le point de l’amour, vous prenez l’énergie de la réalité physique afin d’avoir votre super grande merveilleuse expérience momentanée ! Quelle est la conséquence de la prise de cette énergie pour vous-même et seulement vous-même ? Faim, pauvreté, manque de ressources… Vous tirez l’énergie des êtres humains de la Terre sur cette réalité physique.

Maintenant, pour cette énergie s’équilibrer – car maintenant il y a un vide, car vous l’avez prise – cela doit s’égaliser. Donc vous avez plus, ainsi le plus devient plus et le moins devient moins. Vous avez ainsi votre plus ou moins et la balance. Voyez : avant c’était juste plus/moins. Maintenant vous prenez plus plus plus plus plus, alors le moins moins moins devient moins moins moins. Ainsi, plus d’êtres humains dans leur expérience de pauvreté, de manque de ressources et de faim reçoivent moins d’aide, moins de nourriture, moins d’eau, moins de protection. Des vampires – suçant sec la réalité !

Le physique : c’est ce qui est Réel, c’est ce qui est Ici. Mais les êtres humains ne voient pas, ne réalisent pas, ne veulent pas entendre… Il y aura plein de sortes d’excuses, de raisons et de justifications émergeant dans la déclaration que j’ai faîte, en ce qui a vraiment réellement lieu dans cette réalité. Laissez-moi vous dire quelque chose : vous serez votre propre preuve d’à quel point vous êtes foutu. Dans cette interview, observez simplement ces commentaires, observez simplement comment vous vivez votre vie après cette interview… Vous l’aurez oubliée ! Vous marcherez simplement comme si tout était bien, tout était normal, tout était ordinaire.

Voyez les mots qui sortent de la bouche des êtres, tentatives de protection et de défense de ce qui est énergie. Ce n’est pas réel, ce n’est pas vrai, ce n’est pas physique ! Mais pourtant, chérissant cette énergie, ces expériences personnelles d’atteinte et de bonheur uniquement pour eux-mêmes pendant qu’ils sont tous à Lalaland n’entendant pas les cris et les pleurs de ceux dont ils abusent, ceux qu’ils assassinent et tuent directement.

STOPPER L’ENERGIE !
Et COMMENCER A ETRE SERIEUX !
Et SOYEZ CONCERNE !
SOYEZ TRES CONCERNE !

Peut-être que si vous viviez des milliards d’années l’enfer que les êtres humains ont traversé dans ce monde tous ensemble, mettant tous les êtres humains qui ont vécu durant leur vie hurlements et douleur en ce monde tous ensemble dans un seul corps humain et que chacun le ressente Egal et Un pour des milliards d’années, cela vous arrêterait-il ? Cela vous rendrait-il soucieux ? C’est ainsi, alors qu’il en soit ainsi. Nous disons que ce n’est pas nécessaire : c’est simple de s’en soucier.

Arrêtez simplement. Prenez le Principe Directif de Vous-Même. Et commencez réellement à prendre note de vos pensées, de vos mots et de vos actes. Et réalisez qu’ils ont des conséquences. Ne créons, ne manifestons pas une réalité de conséquences – il y en a déjà assez.

Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :