LE CONCEPT DE DIARRHEE VERBALE

FAITES “PLAY” ET ACTIVEZ LES SOUS-TITRES GRÂCE A L’ICONE EN BAS A DROITE DE L’ECRAN

-LE CONCEPT DE DIARRHEE VERBALE-

Bonjour. C’est le concept de diarrhée verbale parlant de diarrhée verbale.

Bien sûr, la question dans votre esprit est : « Qu’est-ce que la diarrhée verbale ? » La diarrhée verbale est la régurgitation et le babillage continus de mots sans aucune conscience ni aucune considération de ce qui est réellement dit et prononcé.

Ce monde tout entier souffre d’une maladie, d’un mal, d’une affection, qui est la diarrhée verbale. C’est dans cette diarrhée verbale que ce monde tout entier a été manifesté en le trou à merde qu’il est devenu. Vous dîtes de la merde, vous manifestez de la merde, vous expérimentez cette merde et vous devenez cette merde. C’est ce que ce monde est devenu.

Par conséquent, il s’agit de devenir très conscient des mots que vous employez et que vous communiquez. Que veut dire cette conscience ? Cette conscience signifie : si vous êtes avec des gens – des femmes avec qui vous prenez le thé ou des hommes avec qui vous allez boire une bière dans un bar, juste là à rire, à parler… de quoi ?… -, j’ai une suggestion. Car les êtres humains parlent sans aucune conscience, ils ne réalisent pas que même les mots qu’ils prononcent peuvent soutenir les autres dans leurs sets d’esprit ou même les soutenir eux-mêmes dans leurs propres sets d’esprit. Ca sonne comme sexe d’esprit : les êtres humains se baisant eux-mêmes avec les mots qu’ils prononcent, littéralement, et qu’ils pensent prononcer bien sûr.

Par conséquent, soyez attentifs et prenez en considération les mots que vous prononcez. Je ne prononcerais pas de mots dans une conversation avec des êtres humains qui sont juste du blabla sans aucun sens. Littérale diarrhée verbale. Allez dans les restaurants, les centres commerciaux, les fêtes, les rassemblements… de quoi parlent les gens ? Ne soyez pas un exemple de diarrhée verbale. Surtout les commérages. C’est ce qui est le plus célèbre. Mais ce que les êtres ne réalisent pas avec les commérages, c’est que les commérages sur cette personne vous vous revenir décuplés. Car tout a été inversé au décuple. Aucun être humain ne peut donc blesser un autre, bien sûr sans la permission et l’acceptation de l’autre.

Donc, ma suggestion serait la suivante : je ne prononcerais pas des mots qui sont de la définition de diarrhée verbale. En d’autres mots, je m’assurerais que, quand je parle avec quelqu’un, je lui parle tout net comme des déclarations de qui je suis. En d’autres mots, je « testerais » ma communication avec d’autres.

« Cela tient-il en Unité et Egalité ? »
« Est-ce que je m’assiste et me soutiens comme j’assiste et je soutiens les autres ? »
« De quoi suis-je en train de parler ? »
« Participer dans cette conversation m’influence-t-il comme qui je suis ou me soutient-il comme qui je suis ? »
Si cela influence, vous faîtes face et vous vous éloignez.

Etres humains, si vous voulez traverser ce processus, vous devez devenir extrêmement stricts et disciplinés dans le choix de vos mots. En particulier dans les mots que vous prononcez. Ce n’est rien d’autre que vous vous formulant vous dans le soutien de vous comme une déclaration qui est qui vous êtes. Ceci va être un processus de 7 ans, un processus de 7 à 9 ans. Avec une absolue discipline, avec une absolue efficacité, avec une absolue spécificité de Pardon de Soi, d’Honnêteté envers Soi, d’Application de Soi dans chaque moment, à l’absolu.

Pourquoi… 7 à 9 ans peut paraître très long. Mais tenez compte du fait que nous avons existé 250 milliards d’années dans une réalité de système d’esprit. Multiples sur multiples sur multiples. Donc vraiment, abandonner 7 à 9 ans de votre vie pour vous-même n’est rien. Pour l’expression infinie de qui vous êtes de Vie en et comme Unité et Egalité. Pourquoi est-ce 7 à 9 ans ? Pour s’assurer que nous ne recommencions pas. Et 7 à 9 ans est suffisant. Bien que, bien sûr, cela puisse prendre plus de temps en fonction de la spécificité de votre application.

Et, êtres humains, c’est inévitable. Tous traverseront ce processus et se réaliseront eux-mêmes en et comme Unité et Egalité de Vie. Je vous suggère donc de commencer maintenant, avec chaque souffle, dans chaque instant d’Honnêteté envers Soi. C’est tout. C’est vraiment simple.

Concentrez-vous sur votre respiration.
Pendant 21 jours, ne faîtes que respirer.
Pas d’esprit.
Honnêteté envers Soi dans chaque moment de chaque souffle.
21 jours vers la Liberté de Soi.

Après cela bien sûr arrive l’application : 7 à 9 ans, vous vous appliquez vous-même, spécifiquement, efficacement. Disons que les 21 jours sont comme la période de « désintox », où vous vous désintoxiquez vous-même de l’esprit. A partir de là alors, vous vous tenez debout et vous commencez à vivre. Donc, êtres humains, la « meilleure » façon aussi de commencer est de vous concentrer sur la spécificité de vos mots et des mots que vous prononcez, pour ne pas participer dans des conversations où vous savez que vous n’influencerez pas seulement vous-même mais aussi les autres autour de vous. Cela peut paraître de « grands moments marrants merveilleux », mais si vous observez en fait les répercussions et les conséquences de cette conversation qui ne vous a pas honoré vous et les autres comme qui vous êtes en et comme Unité et Egalité, ce n’est pas si merveilleux, si grand et si marrant.

Par conséquent êtres humains, dédiez vous à vous-même pour la première fois depuis des millénaires.

Merci beaucoup.

C’est le concept de diarrhée verbale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :