LE CONCEPT DE REACTION COMME ASSERVISSEMENT DE POLARITE

FAITES “PLAY” ET ACTIVEZ LES SOUS-TITRES GRÂCE A L’ICONE EN BAS A DROITE DE L’ECRAN

-LE CONCEPT DE REACTION COMME ASSERVISSEMENT DE POLARITE-

C’est le concept de réaction comme asservissement de polarité.

Disons que vous êtes dans une situation à laquelle vous participez avec un autre être humain, et vous, à l’intérieur de vous-même, réagissez à la situation et à l’être humain, ou à l’un ou à l’autre. Réalisez que dans ce moment de réaction à l’intérieur de vous, vous êtes asservi à la situation, à l’être humain, et vous êtes asservi à votre propre participation dans cette situation et avec l’être humain. En d’autres mots, quand vous réagissez à l’intérieur de vous, vous êtes moins que l’esprit, moins que la situation, moins que votre participation, et moins que l’être humain, et moins que l’expérience de l’entièreté du moment.

Comment ça fonctionne ? Disons par exemple que vous avez un dîner avec quelques collègues. Et vous communiquez bruyamment entre vous (« diarrhée verbale », comme des êtres humains qui communiquent l’un avec l’autre), et tout d’un coup vous entendez une déclaration faite par un autre être humain de l’autre côté de la table. Dans cette déclaration, vous réagissez à l’intérieur de vous-même. C’est, par exemple, l’opinion de l’être humain sur la guerre en Iran et en Irak. Il est par exemple pour la guerre. Et vous à l’intérieur de vous-même… vous supprimez, presque au bord des larmes, parce que tout ce que votre esprit vous rappelle c’est les enfants, les actions inhumaines qui sont menées, et « c’est pas bien », et « comment des gens peuvent s’entre-tuer ? », et vous allez juste à l’intérieur, plus profondément, et vos pensées courent, elles courent, et vous commencez à devenir émotif, et vous êtes dans le processus d’absolue réaction. Et là vous commencez, vous dîtes : « Comment oses-tu être pour la guerre ? Je ne peux pas croire que tu soutiennes la guerre ! Regarde ça, et ça, et ça,…..! » Là vous explosez. Dans ce moment où vous explosez littéralement, passant dans une rage absolue, vous êtes en train de réagir.

Et dans ce moment, en réagissant, qu’est-ce que vous faîtes vraiment ? Vous défiez l’esprit de l’autre être humain. Car, rendez-vous compte, tous les êtres humains en ce monde à ce moment présent sont des systèmes d’esprit. Donc, c’est système d’esprit contre système d’esprit.

Ce système d’esprit [Winged agite la main droite] est programmé de manière à être d’accord avec la guerre.
Ce système d’esprit [Winged agite la main gauche] est programmé de manière à ne pas être d’accord avec la guerre.
Et maintenant c’est la bataille des esprits. Et c’est parti !

Ainsi vos deux systèmes d’esprit se chargent. Quand inévitablement l’un de vous deux explose vraiment. Ou l’un va dire : « Bien ! Je m’en fous ! ». Et supprime. Mais d’une manière ou d’une autre, chaque système d’esprit est chargé. Maintenant… C’est la polarité parce que VOUS n’êtes pas d’accord -positif- [Winged agite la main gauche], IL est accord -négatif- [Winged agite la main droite]. Ou positif et négatif [inversement], ça n’a pas d’importance. Ce sont deux programmes de système d’esprit différents en polarité dans le placement de la guerre rivalisant et se battant l’un contre l’autre.

Réalisez que quand vous faîtes cela dans ce moment, vous chargez ce système d’esprit, vous chargez le vôtre, vous chargez la situation, toutes les autres personnes ; l’esprit et les pensées commencent à courir, parce qu’ils ont leurs propres opinions et leurs propres pensées. Alors la discussion est complètement grillée.

Maintenant réalisez comment vous êtes asservi ici. Vous êtes asservi parce que cet être humain vous a percuté en plein centre de votre être, percutant un point, une réaction à l’intérieur de vous. Alors qu’est-ce qui ressort vraiment ici parce que vous parlez à partir de pensées, d’opinions ? Ce qui ressort vraiment c’est votre système d’esprit. Donc qui vous êtes dans ce moment est asservi. Par votre esprit ; émotions, pensées, sentiments. Vous êtes asservi par l’être parce qu’il vous a eu ; vous avez réagi. Ainsi, il vous a attrapé, vous l’avez attrapé, et maintenant vous êtes tous les deux dans une relation dans ce moment, asservis l’un à l’autre. Car chacun d’entre vous assiste et soutient les systèmes d’esprit. Ce qui manifeste l’asservissement de soi à la situation tout entière, l’esprit, l’être humain, tous les autres êtres humains, et vous explosez dans une frénésie.

Et si vous ne libérez pas vos émotions, vos sentiments, vos troubles, vos pensées dans ce moment de réaction, vous les supprimez et, plus tard, ils se projetteront sur quelque chose ou quelqu’un d’autre, parce que cela doit maintenant… cette friction causée par la bataille de polarité entre l’un et l’autre qui a causé l’asservissement de soi aux émotions, pensées et sentiments doit être libérée. Inévitablement. D’une manière ou d’une autre. Car vous avez maintenant chargé les systèmes d’esprit. Inévitablement cela devra être libéré d’une manière ou d’une autre.

Alors vous allez spontanément commencer une autre plaidoierie, car maintenant vous êtes dépendant des plaidoieries car vous avez besoin de vous ressaissir et vous défendre. Vous vous ressaisissez de plus en plus, vous avez un autre asservissement d’expérience de friction de polarité pour que votre système d’esprit puisse se recharger et rajeunir tout le temps.

C’est pour ça que les êtres humains argumentent ; parce qu’ils sont dépendants.

Merci beaucoup.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :